15 novembre 2017 3 15 /11 /novembre /2017 20:40

Une nouvelle quinzaine marquée par la joie du départ de la transat Jacques Vabres et une profonde tristesse.

Commençons par le traditionnel listing des appareils de passages.

Le Dassault Falcon 2000 LX-MBE qui a déjà été évoqué via le Facebook de l'aéroport.

Le Dassault Falcon 2000 LX-MBE qui a déjà été évoqué via le Facebook de l'aéroport.

Le Cessna Citation CJ2 9A-JSC.

Le Cessna Citation CJ2 9A-JSC.

Le Cessna Citation Mustang F-HSHB.

Le Cessna Citation Mustang F-HSHB.

Le Cessna Citation Mustang OE-FWF.

Le Cessna Citation Mustang OE-FWF.

Le Beech King Air 250 F-HNAV de la DGAC servant au calibrage des pistes (il remplace l'ancien ATR 42).

Le Beech King Air 250 F-HNAV de la DGAC servant au calibrage des pistes (il remplace l'ancien ATR 42).

Le Pilatus PC-XII LX-LAB de la compagnie Jetfly qui est un des rares à porter un marquage individuel.

Le Pilatus PC-XII LX-LAB de la compagnie Jetfly qui est un des rares à porter un marquage individuel.

Le Pilatus PC-XII LX-JFW de la compagnie Jetfly.

Le Pilatus PC-XII LX-JFW de la compagnie Jetfly.

Le Robin DR-400 F-GBIT.

Le Robin DR-400 F-GBIT.

Le Robinson R-44 F-HGMU.

Le Robinson R-44 F-HGMU.

L'Aérospatiale AS-350 Ecureuil OO-AMP.

L'Aérospatiale AS-350 Ecureuil OO-AMP.

-

Pose d'une nouvelle enseigne sur l'aérogare.

Pose d'une nouvelle enseigne sur l'aérogare.

 

Transat

 

Comme chaque Transat Jacques Vabre, les images sont souvent assurées par les hélicoptères. Cette année, il n'y en avait que trois au lieu des six ou sept couramment compté. Il y avait deux Ecureuil que l'on connait bien et un Robinson R-44 vu un peu plus haut. Quelques aéronefs étaient également présents.

L'Ecureuil F-GCTO.L'Ecureuil F-GCTO.

L'Ecureuil F-GCTO.

La première quinzaine de novembre 2017
L'Ecureuil F-HCTL.

L'Ecureuil F-HCTL.

Le Robinson R-44 avec ses photographes.

Le Robinson R-44 avec ses photographes.

Le Dauphin du Pilotage rencontre son frère tout bleu propriété de Rotschild HB-ZDR.Le Dauphin du Pilotage rencontre son frère tout bleu propriété de Rotschild HB-ZDR.

Le Dauphin du Pilotage rencontre son frère tout bleu propriété de Rotschild HB-ZDR.

Les mouvements des avions privés.Les mouvements des avions privés.

Les mouvements des avions privés.

La première quinzaine de novembre 2017
Aperçu au loin, tournant au dessus de la zone, l'avion relais pour la télévision. Ici un Britten Norman BN-2 Islander.

Aperçu au loin, tournant au dessus de la zone, l'avion relais pour la télévision. Ici un Britten Norman BN-2 Islander.

Hommage

L'aviation havraise est triste. Elle a perdu tragiquement l'une de ses grandes figures le 31 octobre dernier. Jean Marie Dubois était un des pionniers de l'ULM au Havre. Il a débuté par le deltaplane avant de construire son propre ULM pendulaire au début des années 80. Il restera fidèle à cette formule dont il a souvent fait la promotion auprès de la presse locale. Je l'ai connu lors du meeting de Saint Valery en Caux en 1995. C'est l'une de mes premières rencontres avec un pilote du Havre et m'a toujours encouragé dans ma passion. Notre dernière rencontre a eu lieu lors du passage de la Patrouille de France en octobre dernier. Merci à lui pour tout ces moments. Condoléance à sa famille et ses amis. Cérémonie ce jeudi durant la matinée.

Le voici (flèche blanche) lors du Tour ULM 2009 durant l'étape de Saint Romain près de sa machine.

Le voici (flèche blanche) lors du Tour ULM 2009 durant l'étape de Saint Romain près de sa machine.

*Merci à Alain, Laurent et Alexandre pour le prêt de leurs photos.

Partager cet article
Repost0

commentaires

phyll 17/11/2017 18:34

j'ai très bien connu Jean Marie... au début des années 70 mes parents et lui étaient voisins, il construisait son pavillon lui même... de temps à autres mon père et moi (quand je n'étais pas à bord) lui filions un coup de main... et un peu plus tard mon fils faisait du vélo avec ses filles dans l'impasse.... je l'ai vu construire son 1er "objet volant".... un mec sympa.... ouvert... bref, il va, je suis sur, énormément manquer à sa famille et à ses amis..... cette nouvelle me touche et je suis triste........

DAN 16/11/2017 00:18

Belle quinzaine avec en plus les hélicos de la transat.
Perdre un ami qui partage la même passion que soit est toujours un moment difficile, j’ai connu situation semblable quand Gilbert Betton a disparu, alors, et bien que je ne connaisse pas cet homme, c’était un passionné comme tu peux l’être boboce et comme je l’ai été pour l’aviation une très grande partie de ma vie, mais un passionné reste un passionné, aussi je présente mes condoléances à sa famille.

Aviation Le Havre

  • : aviation le havre
  • : bonjour il s'agit d'un blog sur l'aviation au havre et sa proche région. Son histoire ainsi que tous les appareils de passage dans la region
  • Contact

Recherche