18 septembre 2019 3 18 /09 /septembre /2019 20:21

Dans ce deuxième épisode, on va évoquer les journées portes ouvertes du centenaire de l'Aéro-club du Havre Jean Maridor, ces 31 aout et 1er septembre 2019.

Pas moins de trois journées ont été nécessaire pour préparer ce week end exceptionnel. Le samedi matin les visiteurs arrivaient dès 9h30 alors que les premiers avions du statiques n'étaient pas encore en place.

Le samedi 6000 personnes ont été comptabilisé et plusieurs autres milliers le dimanche, ce qui démontre l'attachement des havrais pour l'aviation.

Mise en place et arrivée des premiers appareils.Mise en place et arrivée des premiers appareils.

Mise en place et arrivée des premiers appareils.

La JPO du centenaire de l'aéro-club du Havre
Les visiteurs commencent a visiter les avions.Les visiteurs commencent a visiter les avions.

Les visiteurs commencent a visiter les avions.

 

 

Jean Maridor

 

Le samedi matin, s'était aussi l'hommage rendu à Jean Maridor mort 75 années plus tôt en sacrifiant sa vie en détruisant une bombe volante allemande V1 qui se dirigeait sur un hôpital anglais.

En présence de nombreuses personnalités, la cérémonie a eu lieu au cimetière Sainte Marie où est enterré celui qui honore de son nom l'Aéro-club du Havre.

Vous pouvez découvrir toute la vie de Jean Maridor, Héros National, sur le site internet créé par Jean Claude Augst: https://www.jean-maridor.org/

 

La fanfare, les portes drapeaux et l'assistance à l'entrée du cimetière.

Pierre Prigent, président de l'aéro-club, prend la parole et évoque la vie de Jean Maridor.

La famille et descendance de Jean Maridor et de sa fiancé Jean Lambourn.

 

 

Retour à la porte ouverte avec l'arrivée des appareils qui continue. Ici, dans l'ordre, Stéphane Canu et Maurice Etchetto, pilotes du Yak 3 et du Piper Cub, sont accueillis par Christophe Vigreux et Markus Muller, représentant l'Aéroport du Havre et l'aéro-club.

C'est au tour de Baptiste Vignes, champion du monde de voltige Advanced, d'arriver avec son Cap 10B.

C'est au tour de Baptiste Vignes, champion du monde de voltige Advanced, d'arriver avec son Cap 10B.

Les visiteurs ont apprécié le Yak 3 et se dirigent vers le Fouga Magister.

Les visiteurs ont apprécié le Yak 3 et se dirigent vers le Fouga Magister.

Un petit tour dans le hangar.

Un petit tour dans le hangar.

Il y avait les cars podium de la Marine Nationale et de l'Armée de l'air.Il y avait les cars podium de la Marine Nationale et de l'Armée de l'air.

Il y avait les cars podium de la Marine Nationale et de l'Armée de l'air.

Un grand succés pour l'exposition sur l'histoire de l'aéro-club mélangeant panneaux de photos et vitrines.

Un grand succés pour l'exposition sur l'histoire de l'aéro-club mélangeant panneaux de photos et vitrines.

S'était aussi l'avant première du livre Le Havre Aéronautique que vous pouvez vous procurer dans toutes les bonnes librairies.

S'était aussi l'avant première du livre Le Havre Aéronautique que vous pouvez vous procurer dans toutes les bonnes librairies.

A l'extérieur, les véhicules militaires américains étaient très appréciés.A l'extérieur, les véhicules militaires américains étaient très appréciés.

A l'extérieur, les véhicules militaires américains étaient très appréciés.

 

 

Tous les avions étaient présents le dimanche avec d'abords l'arrivée de la Patrouille de France et son avion accompagnateur Transall.

Le Supermarine Spitfire arriva à 10h00 de Lee on Solent, près de Southampton, en Angleterre.

Le Spitfire a fait le plein, il retourne au parking devant les avions du club rangés comme à la parade.

Le Spitfire a fait le plein, il retourne au parking devant les avions du club rangés comme à la parade.

Stampe SV-4, Spitfire et Alpha Jet de la Patrouille de France qui arrive.

Stampe SV-4, Spitfire et Alpha Jet de la Patrouille de France qui arrive.

La PAF et les avions du club.

La PAF et les avions du club.

Les visiteurs admirent de nouveau les appareils (Spitfire et hélicoptère Dauphin du Pilotage).Les visiteurs admirent de nouveau les appareils (Spitfire et hélicoptère Dauphin du Pilotage).

Les visiteurs admirent de nouveau les appareils (Spitfire et hélicoptère Dauphin du Pilotage).

La télévision est venue faire plusieurs reportages.

La télévision est venue faire plusieurs reportages.

Les équipes de l'aéro-club accompagnaient les visiteurs auprès des appareils.Les équipes de l'aéro-club accompagnaient les visiteurs auprès des appareils.

Les équipes de l'aéro-club accompagnaient les visiteurs auprès des appareils.

A l'extérieur toujours autant de monde.

A l'extérieur toujours autant de monde.

C'est Abeille Parachutisme qui a fait venir le DC-3. Il y a eu quelques rotations avec des baptêmes et, bien sur, le largage des militaires pour le début du meeting aérien.C'est Abeille Parachutisme qui a fait venir le DC-3. Il y a eu quelques rotations avec des baptêmes et, bien sur, le largage des militaires pour le début du meeting aérien.

C'est Abeille Parachutisme qui a fait venir le DC-3. Il y a eu quelques rotations avec des baptêmes et, bien sur, le largage des militaires pour le début du meeting aérien.

Atterrissage d'un parachutiste derrière la flotte de l'aéroclub.

Atterrissage d'un parachutiste derrière la flotte de l'aéroclub.

La même vue depuis la tour de contrôle. Le Zenair est au premier plan.

La même vue depuis la tour de contrôle. Le Zenair est au premier plan.

Baptiste Vignes va faire sa démonstration de voltige.

Baptiste Vignes va faire sa démonstration de voltige.

Le Fouga Magister à côté de son successeur.

Le Fouga Magister à côté de son successeur.

Le Spitfire est poussé devant le hangar où il fera son démarrage.

Le Spitfire est poussé devant le hangar où il fera son démarrage.

Le Yak 3 effectuant un passage avant de repartir chez lui.

Le Yak 3 effectuant un passage avant de repartir chez lui.

Décollage de la Patrouille de France.

Décollage de la Patrouille de France.

Un passage de la PAF.

Un passage de la PAF.

 

 

Voilà, avec le gâteau d'anniversaire du centenaire, nous terminons les JPO de l'Aéro-club du Havre Jean Maridor.

Les derniers équipages sont partis durant le lundi.

La série va continuer avec l'article sur les appareils présents et celui sur la Patrouille de France.

 

*Merci à Alain Gosset, Gilles Barcelo et à la Délégation Fondation France Libre du Havre pour le prêt de leurs photos.

Au revoir à l'équipage de France DC-3.

Au revoir à l'équipage de France DC-3.

D'ici quelques jours, des ajouts de photos vont être fait dans l'article du meeting aérien. N'hésitez pas à y retourner! Lien

Partager cet article
Repost0

commentaires

D
…dommage, j’y disais tout le bien que ce week-end nous a procuré, aussi bien le samedi à l’aéroport, que le dimanche à la plage, vivement les 200 ans…;-)
Répondre
D
J'ai posté mon commentaire hier !
Répondre
B
Salut Dan

Si tu as écrit hier, il n’apparait nulle part malheureusement.

A+

Aviation Le Havre

  • : aviation le havre
  • : bonjour il s'agit d'un blog sur l'aviation au havre et sa proche région. Son histoire ainsi que tous les appareils de passage dans la region
  • Contact

Recherche