25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 08:00

Le titre est un peu bébête, mais il reflète la réalité. Concorde nous a survolé quasiment tous les jours pendant plus de 25 ans de janvier 1976 a mai 2003. Étant né en 1977, je l'ai toujours connu. Le rugissement de ses réacteurs, nous signalait, qu'il allait bientôt être l'heure de déjeuner.

 

 concorde-Copie.jpg

  Un spectacle que l'on pouvait voir, et entendre, tous les matins aux environs de 11H30.


Trafic-concorde-copie-1.jpg

Voici un plan des lignes aériennes au dessus du Havre. Lorsque Concorde passait ; plusieurs dizaines de minutes plus tot, les lignes régulières en vert se décalaient de plusieurs dizaines de kilomètres vers l'est.

(C'est juste pour la démonstration, ce plan n'est pas précis à 100%

 

concorde-1--2-.jpg

Ci dessus et ci dessous Concorde F-BTSD peu de temps après son arrivée au musée de l'air du Bourget.

 concorde-2.jpg

 

Le beau pointu blanc a une longueur de 61,66m, une envergure de 25,60m et sa hauteur 12,19m. Ses quatre réacteurs Rolls Royce et SNECMA Olympus de 19 Tonnes de poussée (avec post combustion), emmènent les 185 Tonnes de la bête à 2200Km/h. L'autonomie est 6200 KM, avec de 92 à 120 passagers.

 

concorde-F-BVFB-9.JPG

J'étais présent, comme plusieurs milliers de personnes, pour le dernier atterrissage d'un Concorde Air France le 31 mai 2003 à Roissy.


 

Ce film se regarde, son à fond, surtout la dernière minute.

        


 
Si vous allez sur le site Flightradar24 en lien à droite. Vous verrez le nuage de cendre du volcan Islandais avancé, il est signalé en sombre.
Et en ce moment, si vous entendez un bruit sourd de moteur, levez la tête, c'est certainement un drône qui veille pour le G8.

Partager cet article

Repost 0
Published by boboce - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

marcopolo76 26/05/2011 11:11



Un retour dans un passé de technologie mythique ...


Je me souviens bien de ses passages réguliers avec ce bruit bien précis et lorsque le ciel le permettait cette vision métallique qui filait comme une flèche laissant sa  trainée blanche...!


Marco 



boboce 26/05/2011 21:22



Salut Marco


C'est un souvenir que tous les Havrais partagent. Et je pense que peu d'entre eux devaient raler à cause du bruit que ça faisait, s'était le fleuron de
l'aviation Française........et Anglaise.


Bonne soirée


A+


 



phyll 25/05/2011 13:58



Salut boboce,


je serai plus précis que mon pote en disant que le passage du Concorde annonçait l'heure de l'apéro !!!


quant au drône, c'est lui qui m'a réveillé ce matin !!!...


à+ !



boboce 25/05/2011 22:53



Bon bah santé Phyll.


Pour ce matin, je ne sais pas, mais hier matin vers onze heure c'est sur.


Met des boules quies pour demain matin, car il pourrait revoler à cause des manifs prévues en ville.


Bonne nuit



DAN 25/05/2011 13:20



Salut boboce.
Le Concorde évoque tellement de souvenirs pour moi, que j'ai du mal a en raconter qu'un seul. Déjà, quand j'ai commencé à travailler à l'âge de14 ans (en 1960) , on parlait déjà de ce
supersonique de l'avenir, l'adolescent que j'étais pensait que ce n'était demain la veille que je verrais cet avion. Et puis les années passant j'ai pu voir la concrétisation de ce projet, avec
notamment sa présentation au salon du Bourget. D'ailleurs, quelques années plus tard, lors de la présentation du


« concordof » (tupolev 144, tu rectifies si je dis une erreur) le concorde avait été comparé à cet avion. Le tupolev voulant sans doute monter sa
supériorité (?) a fait une démonstration assez époustouflante, mais voilà, il a sans doute été au delà de ses limites, et s'est crashé sur Goussainville, au nord du Bourget.
Les spectateurs ont assistés impuissant à cette catastrophe. J'ai filmé la scène mais je n'ai plus d'appareil de projection pour le voir.
Un autre souvenir, toujours à propos du concorde, une année il était venu à la Ferté entouré par la patrouille de France. Il faisait des passages à (vraiment) basse altitude, et à l'endroit où je
me trouvais il remettait les gaz dans un tonnerre de bruit incroyable, nous étions obligé de nous boucher les oreilles si nous ne voulions pas avoir des sifflements dans les oreilles pas la
suite. Sauf que j'avais mon fils sur mes épaules et que le pauvre gamin n'a pas pu se boucher les oreilles. Je ne te raconte pas son « traumatisme » (il avait à peine 5
ans.)


Quant au dernier souvenir c'est celui que tu évoques avec le passage à heure régulière au dessus du Havre, son arrivée annonçait la fin de matinée
!


Bonne journée boboce !



boboce 25/05/2011 23:16



Salut DAN


On utilise plus, le terme de Concordsky, mais j'imagine que l'on peu dire les deux.


L'affaire de Goussainville est une histoire apparemment très compliqué, d'ailleurs ton film pourrait être une pièce du puzzle.


Pour avoir vu les deux l'un derrière l'autre au musée de Sinsheim ou de Speyer en Allemagne, on remarque qu'il y a plus de finesse dans la ligne du Concorde
que sur le TU144.


Pour ce qui est de l'avoir vu voler, ou au décollage, donc faire du bruit, malheureusement je n'ai pas eu cette chance. Il y a une vidéo sur you tube du
passage de la Ferté alais, je n'arrive pas à le mettre en lien dans cet réponse.


http://www.youtube.com/watch?v=ePgCd4wFT-s&feature=related


 


Bonne soirée


A+


 


 



Aviation Le Havre

  • : aviation le havre
  • aviation le havre
  • : bonjour il s'agit d'un blog sur l'aviation au havre et sa proche région. Son histoire ainsi que tous les appareils de passage dans la region
  • Contact

Recherche