5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 09:00

  En 1995 à l'occasion du salon du Bourget les Américains ont fait venir le Boeing V-22 Osprey et le petit XV-15. Ces deux appareils venus à quelques jours d'écart par bateau ont été débarqués au quai de l'Europe et remontés sur place. Ces deux appareils ont ensuite décollés pour se rendre à Octeville, pour faire le plein et repartir pour le Bourget. Photos ci dessous, au cours du remontage du V-22.

 

 

osprey 036

osprey003.jpg

osprey 037

osprey005.jpg

osprey004.jpg

Décollage du quai de l'Europe.

 

Le premier "le plus gros" est le Bell/Boeing V-22 Osprey faisant suite au démonstrateur XV-15. C'est un programme très coûteux et très complexe qui a débuté il y a plus de 25 ans. De nombreux accidents ont émaillé le programme. Il est à savoir que cet engin est entièrement pliable pour rentrer dans les hangars des portes aéronefs. On replie les pâles vers l'intérieur, les unes vers les autres, fuseaux moteurs resté en position vertical, ensuite mis en position horizontal, c'est toute la voilure qui tourne à 90° au dessus du fuselage.

 

avion003

Malheureusement, nous ne l'avons pas vu en position de ligne de vol.

 

boeing V22 osprey 1

 

boeing V22 osprey

Des dizaines de personnes s'étaient rendu à Octeville, comme à chaque fois qu'il s'y passe quelques chose.

 

boeing V22 2

 

Cet appareil a une longueur de 19,08m et une envergure de 25,55m rotors compris. Il a un poids de 27,5T, il est propulsé par deux turbines Rolls Royce AE1107C de 6150ch lui donnant une vitesse de plus de 500 Km/h en position horizontale et 180 Km/h en position verticale sur une distance d'environ 1600Km. Les rotors ont un diamètre de 11,60m.

 

img052-copie.jpg

 

 

img080 copie

Le XV-15 dont le premier vol remonte à 1977, était le démonstrateur du système, il est désormais au musée du NASM à Washington. Ce convertible mesure12,83m de long et 17,42m d'envergure rotor compris.

 

img057-copie-copie-1.jpg

 

boeing XV15

XV-15 au salon du Bourget 1995.

Il est équipé de deux turbines Avco Lycoming LTC1K-4K de 1550ch  propulsant ses 6 tonnes à 550 Km/h.

 

Encore une fois le port et l'aéroport du Havre Octeville recevaient, ces jours là, des hôtes de marques qui n'est pas prêt de se reproduire, même sur d'autres terrains civil.

 

osprey006.jpg

 

*Merci à Laurent et à Alain pour le prêt de leurs photos.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

DAN 06/03/2011 19:05



Cest çaaaaa ! bravo ça me reviens maintenant. Je m'en souviens d'autant mieux que j'en avait fait une maquette à une époque ! Merci
boboce.
PS : voici une question de Phyll qui n'arrive pas à mettre un commentaire (ça arrive dès fois)


voici son com :


"il est vrai que de telles activités sur les terminaux à conteneurs ne sont pas
banales"



boboce 06/03/2011 21:35



Il y a de temps en temps de telle marchandises qui descendent des bateaux.


Il y a eu plusieurs Skyraider, Corsair etc... aussi pas mal d'hélico, mais ces deux bestioles sont hors du commun.


Bonne soirée à tous les deux.



DAN 06/03/2011 18:00



Dis moi boboce te rappelle-tu de cet engin moitié hélico moitié avion de ligne qui décollait à la vertical. Je n'arrive pas à me souvenir de son nom et
pourtant il a marqué son époque.
Ma mémoire me fait défaut là !



boboce 06/03/2011 18:23



Salut DAN


Ne serait ce pas ce gros engin d'origine Anglaise, peint en bleu et blanc.


Il n'en reste qu'une section exposé au musée de Weston super Mare en Angleterre.


Il fut fabriqué par Fairey, le rotor tournait grace au quatre pulso réacteurs fixé à chaque bout de pale.


 


Bon j'arrête de te faire miroiter, c'est le Fairey Rotodyne.


A+



marcopolo76 06/03/2011 17:09



De magnifiques maquettes  .....pour collectionneurs avisés ..!


Marco



boboce 06/03/2011 18:16



Salut Marco


Mon échelle de prédilection est le 1/72e, ça fait déjà un bon morceau.


Je ne l'ai pas dans la collection, mais j'en ai déjà vu des montés.


 


Bonne soirée.



ValochL 05/03/2011 22:06




Bonjour Boboce,


j'ai lu avec beaucoup de plaisir cet article sur le passage au Havre de ces deux avions peu communs. Je les avais vus au salon du Bourget  mais
je ne savais pas qu'ils étaient passés par la Normandie. Le reportage photo sur le port est vraiment une belle contribution à l'histoire aéronautique.


 


Effectivement, concevoir un engin qui décolle comme un hélicoptère & qui vole comme un avion à toujours été le rêve des constructeurs.


 


-> Certains concepts sont carrément "fous" comme le Coléoptère des années 1950 (Français) qui était un chasseur à réaction, posé verticalement sur
le sol, dont le fuselage était entouré d'une aile annulaire afin de permettre un vol horizontal qui devait atteindre Mach 3 grâce à l'effet de la mise en route d'un pulso réacteur entre l'aile
& le fuselage. Cet avion à malgré tout volé librement en vertical plusieurs fois avant que le programme ne soit abandonné en juillet 1959 à la suite du crash du prototype.


Pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur les très nombreux avions ADAV, ce site est bien documenté : http://prototypes.free.fr/vtol/vtol-17.htm  


 


-> Le concept des rotors basculants, plus compliqué en mécanique, est peut être plus rassurant car très proche d'un pilotage d'avion en vol horizontal & très proche d'un
hélicoptère bi-rotor en vertical. Le long développement du V-22 a quand même subit plusieurs crash de prototypes ; son histoire est assez bien résumée sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Boeing-Bell_V-22_Osprey où on peut voir une photo de la version embarquée par les "US Marine Corps"
sur les porte-avions.


  


Encore bravo pour ce blog,


 


Aéronautiquement,


Laurent V.




boboce 06/03/2011 15:00



Bonjours Laurent


 


Le problème sur ces engins a toujours été la transition, entre la monté en vertical et le passage en vol horizontal.


Beaucoup d'appareils n'ont pas été au delà du décollage et du vol stationnaire.


En France, le seul à avoir réussit, est le Mirage IIIV Balzac. Mais trop consommateur en kérozène, il n'y avait aucun intérêt à continuer.


Le meilleurs système, celui des Anglais avec le Harrier, n'est qu'en fait, une invention Française du constructeur Wibault, qui n'intéressa pas les autorités
de notre pays.


Actuellement, Eurocopter a développé à partir d'un hélicoptère Dauphin, un appareil décollant verticalement, mais allant à de grandes vitesses (500 Km/h) en
vol horizontal, grace à des turbines montées de chaques côté du fuselage de l'appareils voir ici le X3 concept.


Peut être sera t-il présent au Bourget.


Merci pour les liens


Je te souhaite une bonne fin de week end.


A+



DAN 05/03/2011 12:06



Un appareil certes, très pratique, mais d'une complexité technologique telle, que son coût de maintenance devait être très onéreux. les constructeurs ont a
toujours recherché la solution idéale entre le décollage court, une vitesse de pointe élevée, et une capacité de chargement forte. En France le breguet 941 "STOL" a répondu à certains de ces
critères, mais sa capacité de chargement était encore trop faible.


Bonne fin de semaine boboce !



boboce 05/03/2011 17:42



Salut DAN


C'est très complexe, mais cet appareil est toujours en service, il a même couvert des conflits comme l'Afghanistan.


Si tu as vu les images des portes aéronefs, croisant au large de la Libye, il y en a quelques uns.


Le Breguet 941 était un superbe projet, c'est dommage qu'il n'y ai pas eu de suite. Notre bon Michel a sauté de cet avion, la photo du 941, dans le diaporama
"divers documents" est de lui.


Bon week end


A+


 


 



Aviation Le Havre

  • : aviation le havre
  • aviation le havre
  • : bonjour il s'agit d'un blog sur l'aviation au havre et sa proche région. Son histoire ainsi que tous les appareils de passage dans la region
  • Contact

Recherche