5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 08:04

La station de pilotage Havraise, est la pionnière dans le domaine de l'héliportage des pilotes portuaires .

Pour les visiteurs qui ne connaitraient pas l'activité de pilote portuaire, Il s'agit d'amener à bord des bateaux un pilote, externe à l'équipage, qui connait très bien le chenal permettant d'entrer et de sortir d'un port sans encombre. C'est une activité qui existe depuis fort longtemps.

L'histoire des hélicos du pilotage remonte à 1976 avec l'ouverture du port pétrolier d'Antifer. Il fallait pouvoir amener assez rapidement et en toute sécurité les pilotes sur les lieux. L'hélicoptère est choisi. Le premier appareil à entrer en service est l'Aérospatiale SA-316 Alouette III F-BPPH en mai 1976. Comme vous le verrez sur les photos elle est, un temps, équipée de boudins flotteurs.

 

Pim0042-copie.jpg

Aérospatiale SA-316 Alouette III F-BPPH, le premier appareil de la station de pilotage.

 

Pim0002-copie.jpg

Ici avec ses boudins flotteurs.

 

Pim0001-copie.jpg

Vu de profil.

 

L'étendu de la mission va au delà du port pétrolier puisque d'autres navires comme les portes conteneurs du Havre seront concernés. En 1982, l'Alouette III sera remplacé par un premier Super Dauphin. La transition entre les deux sera assuré par l'Aérospatiale SA-365C Dauphin F-WZAE prêté par Aérospatiale de février à juillet 1982. En juillet arrive le SA-365N Super Dauphin (premier du nom) F-GCPH, remplacé en décembre 92 par l'AS-365N2 F-GLPH.

 

Pim0047-copie.jpg

Aérospatiale SA-365C Dauphin F-WZAE.

 

Pim0046-copie.jpg

Aérospatiale SA-365N Super Dauphin F-GCPH.

 

Pim0048-copie.jpg

Aérospatiale AS-365N2 Super Dauphin F-GLPH.

 

aerospatiale-super-dauphin-2.JPG

Le même vu de face.

 

L'année 2005 sera dramatique pour les équipes du Pilotage. Lors d'une de ces nombreuses missions héliportées, l'AS-365N3 F-GYPH arrivé en début d'année, sombra en mer en septembre avec ses deux hommes d'équipage .

 

Pim0049-copie.jpg

Aérospatiale AS-365N3 Super Dauphin F-GYPH.

 

Après ce drame, l'intérim sera assuré par l'Aérospatiale AS-355N Écureuil F-GTRE, de mars 2006 à février 2007, date de l'entrée en service de l'AS-365N3 Super Dauphin F-GYLH, actuellement et toujours en service.

 

Pim0051-copie.jpg

Aérospatiale AS-355N Écureuil F-GTRE.

 

Pim0050-copie.jpg

L'appareil actuellement en service, l'Aérospatiale AS-365N3 Super Dauphin F-GYLH.

 

Deux équipes, composées d'un pilote et d'un treuilliste, se relaient jours et nuits, pour assurer les rotations (près de 1800 par an) vers les navires. Le pilote est soit hélitreuillé, ou tout "simplement" déposé sur le pont du navire.

logopilotage1.gif

*Sources: site internet du pilotage ici, presse locale.

Merci à Alain pour le prêt de ses photos.

 

Pim0052-ex-le-hav.jpg

Voici ce qu'est devenu l'Alouette III F-BPPH après son service actif au Havre. (collection AG)

 

Pim0053-ex-lh.jpg

Elle est en service dans les Secours Aérien Français. (collection AG)


Partager cet article

Repost 0
Published by boboce - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

ATC 76 10/09/2012 16:39


Superbe homage à ses hommes élite de l'ombre ...


Lors de ma visite de l'année dernière, je me souviens encore de l'accueuil chaleureux de Philippe - )


Et qui possède une magnifique machine ! - )


 

boboce 17/09/2012 19:58



Bonsoir Eric


 


Il fallait rendre cet hommage car c'est une activité importante sur le terrain d'Octeville.


Le prochain article sera un peu plus dynamic.


 


Bonne soirée.



DAN 06/09/2012 23:06


Loin de moi cette curiosité de mauvaise aloi, mais comme tu le sais, j'ai passé deux décennies sur ce terrain, et forcément j'y ai fait des connaissances, mon commentaire ne visait qu'à
savoir si j'avais connu cet équipage, rien de plus !
Bonne fin de semaine boboce !

DAN 06/09/2012 20:06


Dans mon prédent commentaire, je te demandais si tu connaissais l'identité des deux personnes disparues.

boboce 06/09/2012 20:20



Bonsoir DAN


 


Dans les coupures de presse, ils sont certainement cités. Mais est-ce le lieu pour rappeler de tel souvenir. Surtout pour un évènement aussi récent. J'ai
ressasser cent fois ce passage dans l'article. Il ne faut pas cacher cette histoire, mais par respect, il ne faut pas en faire trop.


Quand je vais voir les stats du blog, il y a pratiquement tous les jours des visiteurs qui viennent pour le crash du Fouga, l'an dernier. Ca me laisse un
gout amer.


 


Bonne soirée


AA+



DAN 06/09/2012 12:56


Tiens !?!?! où est passé mon commentaire ? ? ? ?

boboce 06/09/2012 16:10



Salut DAN


 


Et bien je ne sais pas.


Je n'ai rien vu comme quoi tu m'as envoyé un commentaire pour cette article.


Ca m'est déjà arrivé de voir disparaitre mes réponses avant même qu'elles ne soient publiées. Et en général, c'est toujours quand t'en écrit un
livre.


 


Ce n'est que partie remise


 


A+



phyll 05/09/2012 18:22


salut boboce,


merci pour ce... survol !!! l'hélico est devenu le partenaire indispensable aux vedettes pour les pilotes !

boboce 06/09/2012 16:07



Salut Phyll


 


L'helico est un outil formidable pour plein de domaine. Au Havre nous avons la chance d'avoir trois entité se servant d'hélico: le pillotage, les douanes et
la sécurité civile, ce qui représente cinq machines en tout.


 


Profite des belles journées à venir.


A+



Aviation Le Havre

  • : aviation le havre
  • aviation le havre
  • : bonjour il s'agit d'un blog sur l'aviation au havre et sa proche région. Son histoire ainsi que tous les appareils de passage dans la region
  • Contact

Recherche