20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 10:00

La douzième journée, au coup de canon, c'est l'affrontement pour le prix du premier départ, entre Bouvier, Molon avec son nouveau moteur et Kuller, c'est ce dernier qui le remporte.

Kuller

Sur Antoinette l'aviateur G-P Kuller était un pilote Hollandais de 29ans.

 

Tétard prépare son biplan Sommer, il décolle mais tangue fortement et de plus en plus, jusqu'à la rafale fatale qui lui fit perdre le contrôle de son appareil. Il parvient à éviter de justesse un mat de signaux avant de se poser durement sur la piste. Il expliquera qu'il a perdu en vol son stabilisateur et la chute lui a détruit l'arrière de son appareil.

 

Molon 2

Treizième et dernière journée, Léon Molon remporte le prix du premier départ, premier et seul succès de sa quinzaine. Sur le concours de la totalisation des distances, il finira 13e sur 23 participants, alors qu'il n'a volé que trois jours. Malgré ces trois Blériot, il a accumulé énormément de problèmes mécaniques, ce qui l'a empêché de voler.

 

IMGP0120

Pour le concours de la vitesse c'est Morane qui sera le premier, avec 19 kilomètres 200 en 12 minutes 48 secondes, suivit d'Aubrun et Simon, tous les trois sur Blériot. La marque Blériot gagne aussi le prix des constructeurs de la distance avec 2484 Km cumulé par Simon, Mamet, et Aubrun, Levasseur finira 2e avec 2116 Km cumulé par Latham, Wiencziers et Kuller.

 

 

barra-sur-farman.jpg

Le Farman de Barra dans un sens et dans l'autre


b8153.jpg

 

 

IMGP1210 1

Au premier plan un Hanriot et au second une Antoinette

 

Poillot, qui a passé pendant la quinzaine son brevet de pilotage à Chartres, n'était pas inscrit au programme. Il sortit pour la première fois son biplan Savary en public, il le cassera dans la soirée, tout comme le jeune Hanriot sur le monoplan de sa conception, qui finira dans la cabane des commissaires.

 

Hanriot 1

Hanriot et son monoplan.

 

Hanriot était l'un des plus jeune pilote de la compétition, il sera un grand constructeur aéronautique  jusqu'à la fin des années trente. Cinq de ses avions étaient présents.

 

IMGP0114

A droite un Hanriot, en haut à gauche un Blériot XI et en bas certainement une Antoinette.

 

B7870

A gauche biplan Goupil et à droite un Hanriot passent une des portes.

 

Comme pour dire un dernier au revoir au public venu nombreux, les pilotes prennent un dernier envole.

 

IMGP0082

 

Voici le tableau des récompenses au pilotes (en Francs) :

Morane 50500 Paillette-10.jpg

Latham 49000

Simon 23000 

Aubrun 16500

Mamet 13500

Wiencziers 8000 fgdgh

Leblanc 5000

Ladougne 3000

Legagneux 2000

Kuller 2000

De Petrowsky 1000

Hanriot 1000

Chassagne 500

Molon 500

Audemars 500

 

Mr Hugues

Ci dessus, Monsieur Hugues, Président du comité d'organisation du Meeting de la Baie de Seine.

Les dépenses pour le meeting se sont élevé à 450578,15 Francs et les recettes 349327,10 Francs.

 

affiche-2e.jpg

Voici une deuxième affiche très semblable au timbre spécialement édité pour l'évènement.

 

le-hav--218.jpg

 

174_001.jpg

Avant de terminer, voici un exemple flagrant de montage. Même clichés mais les avions en vol sur la carte ci dessus ne correspondent pas a ceux volant sur celle ci dessous, déjà diffusé dans le premier article.

aérodrome

 

le hav 1910027

 

Un tel évènement ne se reproduira au Havre, que 82 ans plus tard, avec les championnats du monde de voltige...

 

FIN...

 

*Sources: archives municipale du Havre et presse locale.

Partager cet article

Repost 0
Published by boboce - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

phyll 20/02/2011 14:28



déjà fini ?!!.... dommage..... mais quel régal ce fut de suivre cette excellente série d'articles !!! un GRAND BRAVO pour ton travail de recherches et de présentation !!!


ps: il manque Kuller sur la photo de groupe ..... (ben oui, j'ai osé ).........


à+



boboce 20/02/2011 20:26



Phyll dans ta chambre.


Je pense que Kuller doit plutot se prononcer Kullère. Dans la photo de groupe, il n'y a que les pilotes du Havre.


Sinon merci pour ces articles, mais toutes les bonnes choses ont une fin.


Bonne soirée.



DAN 20/02/2011 12:32



Un vrai régal ton article, les péripéties des aviateurs et des avions sont tout simplement fantastiques. Quant au montage photo, là chapeau boboce, voila ce
que j'appelle "la preuve par l'exemple "!


Bon dimanche l'ami !



boboce 20/02/2011 20:16



Salut DAN


J'ai essayé de mettre un peu de rythme dans cette série.


Je n'ai certainement pas tout raconté. Comme je l'ai dis dans un commentaire précédent, je n'ai lu qu'une série d'article, d'un seul journal. J'ai encore
toute une série de coupure, mais je n'ai pas voulu me mélanger les pinceaux.


Pour le montage, ce n'est qu'un exemple parmi plein d'autres.


 


A+



Aviation Le Havre

  • : aviation le havre
  • aviation le havre
  • : bonjour il s'agit d'un blog sur l'aviation au havre et sa proche région. Son histoire ainsi que tous les appareils de passage dans la region
  • Contact

Recherche