10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 09:00

Ce n'est que mon avis personnel, c'est peut être le dessin le plus fin qui ai été fait pour un planeur Français.

Ce planeur dessiné par Jean Cayla, anciennement concepteur des planeurs Breguet, est la première fois en France qu'un appareil utilise les matériaux sandwich et la position allongée. Le premier vol du prototype de l'Edelweiss remonte au 25 septembre 1962. Les très belles performances du planeur lui permet de représenter la France aux championnats du monde se déroulant en Argentine. Deux prototypes sont envoyer et à bord de l'un d'eux Jacky Lacheny devient vice champion du monde en classe standard.

 

Saint-Romain-2007--7-.JPG

Trois Edelweiss ont été aperçu ces dix dernières années à Saint Romain sur une cinquantaine de produit.

 

La version de série a une envergure de 15m pour une longueur de 7,39m et poids maxi est de 380Kg. Il a une vitesse de 225Km. Sa finesse est de 36*.

 

IMGP3523.JPG

Le F-CCUI.

 

IMGP3506

Vue opposée du F-CCUI.

 

edelweiss-2.JPG

Le F-CDAL en 1999.

 

Saint-romain-JPO-2008--28-.JPG

Le F-CDAL, plus récemment, vu de trois quart arrière.

 

IMGP8808.JPG

Le F-CIGL.

 

Saint-romain-JPO-2008--34-.JPG

Le poste de pilotage.

 

Saint-romain-JPO-2008--33-.JPG

La finesse de son nez est le résultat de la position assise du pilote.

 

Saint-romain-2009-JPO--14-.JPG

L'empennage papillon est une autre caractéristique de ce planeur.

 

Saint-Romain-2007--94-.JPG

Saint-Romain-2007--89-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*Une finesse de 36 correspond à 36Km de parcours pour 1000m de chute.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bernard 15/08/2016 00:11

Où trouve -t-on un C 30 aujourd'hui (2016) en France?

Marc 09/06/2015 21:12

Bonjour,
En tant qu'ex-coproprio du F-CIGL pendant sa période Belge, je suis ravi de voir les photos de cette machine qui m'a apporté tant de plaisir de 87 à 98... soit l'équivalent de 15 jours "couché" sur le dos...:o)
Merci de faire revivre ces souvenirs au travers ces photos que je découvre très tardivement... :o)

tragin 13/02/2013 21:29


L' Edelweis est un planeur mythique. Son défaut: il est arrivé juste avant le déferlement des "plastiques" allemands à profil Wortmann. Le mélangeur de l'empennage papillon est une pièce
d'orfèvrerie stupéfiante d'intelligence. Son pilotage est particulier, d'abord en raison de la position ultra couchée du pilote et qui empéchait de voir autre chose que les bouts d'ailes du
remorqueur, et ensuite, le mélangeur qui interdisait l'usage d'une commande quand l'autre était à fond. Cela obligeait à un pilotage terriblement homogène. J'ai plus de 200 heures à son bord;
dans le même Golf-Lima quand il était au GRAL de Rouen. Sûrement mon planeur préféré. Un petit regret; qu'il n'ait pas conservé sa livrée d'origine - graphisme vieux rose très foncé sur une
couleur vert de gris très clair - très subtil.

boboce 19/02/2013 22:06



Bonjour


 


Je vous remercie pour toutes ces précisions.


J'ai vu aujourd'hui, dans les journaux de 1965 que l'équipe de France, championne du monde cette année là sur Edelweiss avec François-Louis Henry, avait pris
le bateau par le Havre.


Excellente soirée


A bientôt


 



DAN 10/02/2013 23:30


J'adore les planeurs, je pourrais les regarder voler pendant des heures. Celui-ci a en effet de très bonnes performances aérodynamiques, de quoi rester en
l'air des heures durant pourvu qu'il y ait des "pompes", c'est à dire de l'air chaud montant du sol !
@+ boboce

boboce 12/02/2013 19:40



Salut DAN


 


Merci de rappeler cette partie technique du vol à voile et de l'aérologie tout court.


C'est beau à voir voler les planeurs, mais surtout en montagne où le décors y joue un role.


A+



marcopolo76 10/02/2013 13:14


Tu dois quand même te sentir à l'étroit dans ce cockpit ..!


36 kms parcourues pour 1000 mètres de chute ... pas mal  "C'est la grande vadrouille" !!!


Marco

boboce 12/02/2013 19:32



Salut Marco


 


Dans la grande vadrouille on se pose toujours la question: comment ils ont put rentrer dans ce Castel 25 à trois? D'autant qu'à l'époque les planeurs était
des pavés.


En tout cas cette fin de film est peut être la plus belle propagande pour le vol à voile.


 


Bonne soirée


 



Aviation Le Havre

  • : aviation le havre
  • aviation le havre
  • : bonjour il s'agit d'un blog sur l'aviation au havre et sa proche région. Son histoire ainsi que tous les appareils de passage dans la region
  • Contact

Recherche