25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 08:00

11 juin 1944, le Supermarine Spitfire LF-IX MJ739 de la Royal Australian air force piloté par le capitaine Henri Lacy-Smith est pris pour cible par la DCA Allemande près de Ouistreham. Son avion sévèrement touché, il essai de se poser dans les terres. Mais trop tard, il amerrit, l'avion se retourne et le pilote meurt sur le coup.

 

tamp021.jpg

Un Supermarine Spitfire LF-IX similaire au modèle remonté des eaux. Ici, le ML417 à la Ferté Alais en 1997.

 

En novembre 2010, le Spitfire est renfloué en baie de Sallenelles près de Ouistreham. Suite à de nombreuses déconvenues administratives et manques d'autorisation auprès des autorités, l'avion est reimmergé dans le port de Caen en février 2011. Entre temps les restes du capitaine Henri Lacy-Smith sont sortis de l'épave et une cérémonie en son honneur eut lieu au cimetière militaire de Ranville le 19 avril 2011 > lien . Un musée Australien situé près de Melbourne est intéressé pour récupérer l'épave. Dans le cadre des 90 ans de la Royal Australian air force, cette pièce serait un des points fort des célébrations. Le 14 juin 2011 l'épave est à nouveau renfloué et cette fois ci pour partir vers l'Australie. Avant son départ, il transite par le Havre où l'entreprise Soflog Telis, situé au parc des Alizés, est chargé de préparer l'emballage avant la mise en container. Le voyage va durer environ deux mois.

 

Spit-le-havre-2671---Copie-copie.jpg

Voici l'épave de cinq mètres de long et pesant 1,4 tonnes.

 

Spit-le-havre-2668---Copie-copie.jpg

 

Spit-le-havre 2669 - Copie copie

Le moteur Rolls Royce Merlin du Spitfire.

 

Spit-le-havre-2672---Copie-copie.jpg

Face avant, avec les restes de l'hélice composée de quatre pales en bois.

 

Spit-le-havre-2667---Copie-copie.jpg

Mise en place sur la palette.

 

Spit-le-havre-2670---Copie-copie.jpg

Ci-dessus et ci-dessous, vues de l'intérieur et des instruments de l'avion.

 

tmp_36965-copie---Copie.jpg

Les restes des ailes et du train d'atterrissage.

 

*Merci à monsieur J.M Lecesne pour le prêt de ces photos, par l'intermédiaire de monsieur Jean Paul Dubosc, que je remercie également. (collection Mémoire et Patrimoine le Havre 1939-1945)

 

*Sources: revue Fana de l'aviation et presse locale. 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by boboce - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

marcopolo76 27/06/2011 10:49



Salut Boboce


Un article très sympa sur cet événement qui maintenant  sera une pièce de musée..!


Marco



boboce 28/06/2011 23:30



Salut Marco


 


Ce sera une belle pièce de musée qui sera très bien en Australie.


Il y a peu de chance de voir ce genre d'effort fait officiellement en France.


Je rappel que de nombreux sites de recueillement et de muséographie sur le débarquement en basse Normandie sont financé par les Anglais et autres pays
Anglo-saxon.


Ensuite ce sont quelques passionnés et collectionneurs qui font le travail de mémoire.


Bonne soirée.



phyll 26/06/2011 12:15



salut boboce,


tout comme mon pote DAN, je suis étonné par "le bon" état de cet appareil !!


bon Bourger !! à+



boboce 28/06/2011 23:22



Salut Phyll


Si il est encore beau, c'est parce qu'il l'on remis à l'eau. Car il serait parti en poussière, si il était resté à l'air libre.


Sinon je suis revenu du Bourget et deux autres JPO sur deux bases aériennes pendant ce week end.


Je vous en ferai profiter dans un futur diaporama.


A+



ValochL 25/06/2011 21:12



Bonjour Boboce,

sympa cet article sur l'actualité havraise ; j'espère que ce nouvel article de ton blog aidera à te faire connaître afin que tu sois prévenu avant de tels événements pour pouvoir faire toi même
les photos ...



Que vont faire les australiens de ces vestiges bien corrodés ; en refaire un avion plus neuf qu'à sa sortie d'usine ou bien
le présenter en l'état dans un musée ?...


  
Dans le docu/fiction "Les déménageurs de l'extrême - Récupération d'avions de combat", diffusé il y a quelque temps sur Direct 8, et toujours visible sur ce site " http://www.culturestreaming.fr/Science-Megastructures-Les-demenageurs-de-l-extreme-Recuperation-d-avions-de-combat-2564.htm 
"., on peut y découvrir comment ont été récupérés le fameux P38 "Glacier Girl", un Fw-190 du fond de la mer du Nord , un bombardier B-24 d'une falaise, & un P-61
perdu dans une jungle hostile.
Cet intéressant reportage, bien que traité pour être spectaculaire, montre bien les efforts déployés pour récupérer des épaves, quelque fois sans trop de ménagement ...

Toujours sur le même sujet, un site sur les épaves d'avions en Norvège : http://ktsorens.tihlde.org/flyvrak/index.html 


Aéronautiquement,
Laurent V.



boboce 28/06/2011 23:11



Salut Laurent


Comme je le dis en réponse à DAN, il y a plusieurs possibilités, je priviligirai laisser en l'état, après traitement, cette l'épave. Il y a un Hurricane
exposé comme ça au centre du hall Battle of Britain du RAF museum de Hendon.


Dans les déménageurs de l'extrême, ce sont de vrai bourrin. C'est vraiment du travail d'Américain, on se demande comment il n'y a pas de morts dans cette
émission.


Le site Norvègien, je le connais bien. Les Fjords recèlent d'innombrables épaves de toutes origines, c'est peut être le plus beau musée d'avion
existant.


 


Bonne soirée


 



DAN 25/06/2011 18:58



Incroyable, après tant d'années passé sous l'eau, qu'il reste autant de parties de cet avion. Certes il va y avoir du travail de restauration à faire dessus, mais connaissant le
savoir-faire de certains "restaurateurs" nul doute qu'il sera à nouveau visible dans un musée !  Mais quelle aventure quand même ! ! 



boboce 28/06/2011 22:50



Salut DAN


Il y a plusieurs possibilités


La traiter pour maintenir l'épave dans l'état qu'elle a été retrouvé et l'exposer.


Il pourrait restaurer et repeindre les morceaux de l'épave pour le présenter comme celui au musée de Bayeux.


Refaire l'avion entier pour le statique, mais à grand frais.


Remise en état de vol, vu le temps passé dans l'eau de mer ce n'est pas possible. Mais comme tu le dis il y a parfois des surprises. En général on refait un
avion neuf autour des plaques d'identifications. Le soucis c'est qu'il n'y a plus rien d'historique après restauration.


 


Bonne soirée


A+



Aviation Le Havre

  • : aviation le havre
  • aviation le havre
  • : bonjour il s'agit d'un blog sur l'aviation au havre et sa proche région. Son histoire ainsi que tous les appareils de passage dans la region
  • Contact

Recherche